Galerie Martagon

Depuis 1991 à raison de 3 ou 4 expositions personnelles, 2 à 3 expositions de groupe par an, par sa rigueur, ses expos hors les murs, ses participations aux foires SAGA, Art Jonction, ses expositions à thèmes, Hommage à Sade, La cuite, Postérieur, présentées par Guy Scarpetta sous l’appellation École de Malaucène, la galerie Martagon est devenue un lieu incontournable de la création contemporaine.




Karine Debouzie


"Desmosome", radiographies + installations.

du 9 avril au 8 mai 2011

Desmosome

C’est une histoire entre la tête et les pieds : notre façon d’être au monde. Soudain une structure molle qui s’échappe, une autre qui est bercée et une troisième qui se fait toute seule.
La relation tend à l’expérience compulsive.

Décortiquer pour déceler, disséquer la machine, ouvrir la surface, la mettre de côté et plonger dans des entrailles toutes propres puisqu’elles s’imaginent.
On s’immiscera loin dans le plat et en surface du volume.

L’antre se révèle à la jonction des cellules.
Je vous assure, j’ai cherché partout, je n’ai pas trouvé l’âme.
Jouez le jeu de la transparence. Posez votre œil pour apercevoir au travers.

La fouille creuse une trajectoire qui laisse son empreinte dans la matrice.

Ça y est, le transfert opère la réalité.
En un retournement, le trivial dialogue avec l’énigme.
Les vanités flirtent avec l’entropie et le flux transmet le mouvement.


Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie Karine Debouzie