Galerie Martagon

Depuis 1991 à raison de 3 ou 4 expositions personnelles, 2 à 3 expositions de groupe par an, par sa rigueur, ses expos hors les murs, ses participations aux foires SAGA, Art Jonction, ses expositions à thèmes, Hommage à Sade, La cuite, Postérieur, présentées par Guy Scarpetta sous l’appellation École de Malaucène, la galerie Martagon est devenue un lieu incontournable de la création contemporaine.




Étienne PRESSAGER


du 2 Août 14 Septembre

Dessins
Vernissage le samedi 2 août
le site d’Étienne Pressager

remerciement à la galerie Aline VIDAL
le LAAC de Dunkerque
l’Artothèque de Caen

Référence de la photographie :
ENTRE
Gouache noire sur papier encadrée sous verre
Dimensions au mur, environ 170 x 230 cm
Photographie : Barbara Noiret

(…)Les dessins d’Étienne Pressager prennent volontiers l’apparence de dessins d’observation, comme ceux qui illustrent les livres anciens des naturalistes. Figurant avec minutie des portions de réel, ces dessins sont annotés avec mention du lieu de leur exécution, mais aussi du détail des minutes auxquelles sont advenues les différentes étapes de leur réalisation. C’est le cas des « traversées », sortes de comptes-rendus partiels de paysages, mais aussi de la série « juge et partie », où l’écriture et le dessin viennent sanctionner une première réalisation picturale, en commentant les ratés, et en soulignant les imprécisions . (…) Faut-il le rappeler, un point dessiné dans l’espace d’une feuille est toujours un moment passé. Là est l’ambivalence qui rend si singulière la pratique d’Étienne Pressager, cette dualité permanente entre analyse, contrôle et conscience d’une part, et réalité indicible, irréductible, indomptée, d’un ici et maintenant voués à disparaître en permanence, dans l’absence toujours renouvelée d’un réel aboutissement.

Extraits du texte de Corinne Charpentier pour le catalogue de l’exposition « Welcome to our neighbourhood », Saarbrücken, 2007.

Fiche artiste d’Étienne Pressager